Les conservateurs

L’utilisation d’un conservateur est INDISPENSABLE à la conservation de tout produit contenant une phase aqueuse.

Il existe de nombreux conservateurs dont le dosage varie en fonction du conservateur en lui même, du type de produit réalisé, de la part d’eau, du poids total, c’est pourquoi j’ai préféré dans mes recettes n’indiquer que « conservateur », sans grammage.

Il vous faudra donc vous référer à la notice de votre conservateur. Quelques exemples :

Geogard 221

Conservateur naturel sous forme liquide, agréé par Ecocert, très économique. Intégration en fin de préparation. Ne pas utiliser dans les aérosols.

Dosage :
De 0,2% à 1%
0,6% généralement pendant la phase de refroidissement
0,2% pour les produits contour des yeux

pH utilisation : de 2 à 7

Alcool benzylique

Conservateur naturel sous forme liquide, à utiliser en synergie avec le sorbate de potassium pour la conservation des produits cosmétiques. Il a, de plus, une odeur agréable et des propriétés anti-prurigineuses. Attention, peut parfois être allergisant. Intégration en fin de préparation.

Dosage : 0,8%

Sorbate de potassium

Conservateur sous forme de poudre, efficace contre les levures et moisissures, il est couramment employé dans l’industrie alimentaire et dans les cosmétiques bio comme conservateur.

pH utilisation : de 2 à 5,5

Dosage : de 0,2 à 0,3%

Vitamine E

Anti-oxydante, elle évite le rancissement des huiles. A intégrer à la phase huileuse, au début du processus (avant la chauffe).

Dosage : 4 gouttes pour 500g de phase huileuse

Voir ces conservateurs chez MaCosmetoPerso