Précautions

 

Il est impératif de respecter une hygiène rigoureuse pendant la fabrication des produits cosmétiques.

Il convient de stériliser, nettoyer et désinfecter vos mains, les ustensiles et les contenants que vous utilisez mais également votre espace de travail afin d’éviter tout risque de contamination bactérienne. Lorsque vous manipulez des produits tels que les poudres, utilisez un masque qui vous évitera de les inhaler.

Rangez vos ustensiles et vos ingrédients dans un placard fermé, à l’abri de l’humidité, de la chaleur…mais aussi des enfants et des animaux. Faites toujours un test cutané des produits que vous avez réalisés. Pour cela, déposez une petite quantité de produit dans le creux du bras durant 24 heures afin de tester d’éventuelles réactions allergènes.

Prélevez vos produits à l’aide d’une spatule et dans la mesure du possible, utilisez des flacons airless qui les protégeront d’un surcroît de pollution bactérienne. Si votre produit change d’aspect ou d’odeur, ne l’utilisez pas, jetez-le.

Les huiles essentielles sont des produits puissants qui sont à utiliser avec la plus grande prudence. Il est donc indispensable de vous référer à une source d’information fiable et professionnelle avant tout emploi de celles-ci. D’une manière générale, il convient de les tenir à l’écart des enfants, des animaux ou des personnes fragiles ou malades.

Vérifiez le pH des produits de soin que vous réalisez. Utilisez pour cela des bandelettes de test. Vous pouvez modifier le pH d’une préparation en utilisant de l’acide lactique ou citrique à très petite dose. Dans ces deux cas, procédez par l’ajout minimal, remuez, vérifier le pH et rectifiez peu à peu si cela s’avère nécessaire.

 

Tiré de l’ouvrage MaCosmetoPerso de Laurence Dupaquier & Maud De Almeida